Nieuwsbrief Mei Teresa Valero

Newslettre mai 2024

Valero Teresa

Teresa Valero est née le 23 juillet 1969 à Madrid. Bien qu'elle ait toujours eu une passion pour le dessin, et particulièrement pour les films d'animation, elle a rencontré des difficultés à suivre une formation en animation en Espagne. Elle a finalement opté pour des études en gestion d'entreprise. En 1990, elle a rejoint l'équipe des studios Lapiz Azul, où elle a travaillé sur la pré-production de séries télévisées telles que Tintin et Rupert. C'est là qu'elle a rencontré Juanjo Guarnido et Juan Diaz Canales, avec qui elle a développé une amitié étroite. Grâce à eux, tous passionnés et experts en bande dessinée, elle s'est passionnée pour le monde de la bande dessinée.

Contrapaso

Après la fermeture des studios Lapiz Azul, Teresa a travaillé comme coordinatrice du département de pré-production chez Milimetros Studio, où elle a participé à la production de séries télévisées telles que "La Panthère Rose Show", "Babar" et "Madeline", ainsi qu'à des longs métrages tels que "Astérix en Amérique". En 1996, elle a fondé Tridente Animation avec Juan Diaz Canales, qui deviendra plus tard son mari, et d'autres collègues. Elle y a continué à travailler sur diverses séries télévisées (Nanook, Corto Maltese, Cedric) et des longs métrages (Astérix et les Vikings, Les Trois Rois, Bécassine). En parallèle, elle enseignait à l'Université de Madrid sur les storyboards et d'autres techniques de narration et d'animation. Son désir de raconter ses propres histoires à travers la bande dessinée ou l'animation l'a poussée à développer plusieurs projets.

Sorcellerie

"Sorcellerie", écrit par Teresa Valero, marque son entrée dans le monde de la bande dessinée. Cette bande dessinée a déjà été traduite et a rapidement été épuisée, mais une belle édition intégrale pourrait bientôt voir le jour.

Dans "Tovenarij" (titre original "Sorcelleries"), nous suivons l'histoire de trois sorcières rappelant le célèbre trio de la série "Discworld" de Terry Pratchett. Ces sorcières vivent isolées de la société de consommation moderne et mènent une vie monotone. Leur routine quotidienne est soudainement interrompue lorsque une jeune fée nommée Lilybell et un couple moderne, Panacéa (une cousine des sorcières) et son partenaire Rex Spot, avec leur fille adolescente Hécate, apparaissent inopinément.

Rex Spot, qui travaille dans le marketing, tente de moderniser les anciens rituels et souhaite impliquer la communauté occulte dans la télé-réalité, ce qui provoque le chaos lors d'un événement festif. Pendant ce temps, les fées, ennemies naturelles des sorcières, sont désespérément à la recherche de Lilybell. Cela entraîne des situations humoristiques et des blagues, bien que l'humour semble parfois forcé et que l'intrigue ne soit pas toujours aussi solide. La bande dessinée critique également la culture télévisuelle, bien que ce message puisse parfois sembler confus et trop explicite.

Le style artistique de Juanjo Guarnido, qui rappelle le style classique de Disney, compense toutefois beaucoup de ces lacunes grâce à sa dynamique et à ses arrière-plans détaillés riches en références et en plaisanteries. "Tovenarij" offre plusieurs niveaux de lecture, ce qui lui permet d'atteindre un large public, y compris des adultes qui reconnaîtront peut-être des références à des œuvres telles que "Le Songe d'une nuit d'été" de Shakespeare et à diverses figures de la culture pop.

Tovenarij

Curiosity Shop

Teresa Valero a créé avec l'illustratrice espagnole Montse Martin la série "Curiosity Shop", consolidant ainsi sa réputation de scénariste dans le monde de la bande dessinée francophone. Cependant, ce triptyque n'a pas été traduit.

Une autre série, "We are Family", écrite par Pavlenko Marie, n'a pas vraiment décollé et est restée limitée à un seul volume.

Contenu :

Des cris, des gaffes, des câlins, des nez qui coulent, des monstres imaginaires et des éclats de rire sont le quotidien de cette famille originale. Ils vivent au rythme des aventures de deux petits fripons joyeux, tour à tour adorables, drôles ou franchement trash. Rencontrez Têtard, Mini-Troll et leurs parents ; une famille qui s'aime, se dispute, mais surtout, rit beaucoup. Bienvenue dans un foyer qui reflète toutes les facettes d'une véritable famille !

Curiosity Shop

Gentlemind

"Gentlemind" est une bande dessinée se déroulant dans le New York des années 40. L'histoire suit Navit, une jeune femme orthodoxe juive sans expérience dans le monde de l'édition, qui hérite d'un magazine coquin nommé Gentlemind. Elle réussit à transformer cette publication en un succès moderne. La bande dessinée, créée par Juan Diaz Canales et Teresa Valero, explore des thèmes tels que la rupture avec les communautés traditionnelles, la liberté personnelle et le féminisme. Malgré son indépendance, le succès de Navit est également rendu possible par l'influence de quatre hommes qui façonnent sa vie chacun à leur manière. Le style de dessin d'Antonio Lapone, caractéristiquement semi-caricatural avec des influences rétro et une palette de couleurs limitée, contribue à l'attrait visuel de l'histoire. L'intrigue offre une réflexion sur l'image et l'époque, ancrée dans le contexte de l'Amérique pendant la Seconde Guerre mondiale, combinant une narration légère avec des thèmes plus complexes. L'histoire est riche en références culturelles et offre une critique des influences médiatiques, fournissant ainsi un récit riche et stratifié qui est à la fois divertissant et réfléchi.

Gentlemind

Contrapaso ( Lauwert )


Le plus grand succès personnel de Teresa Valero est toutefois "Contrapaso", un album qui illumine le mois de mai chez l'éditeur Lauwert. Ce volumineux ouvrage de 152 pages marque le retour de Valero sur la scène européenne. Dans "Contrapaso", elle explore le monde complexe de la presse sous le régime de Franco en Espagne. Bien qu'à première vue cela semble être un thriller, la bande dessinée plonge plus profondément dans les conséquences sociales des tentatives d'effacement de quarante ans d'histoire avec les lois d'amnistie d'octobre 1977 qui ont absous aussi bien les coupables que les victimes. Valero utilise la bande dessinée pour aborder des thèmes délicats tels que l'eugénisme, la complicité tacite des démocraties occidentales, ainsi que l'oppression et les tortures sous le régime de Franco. Ces thèmes sont approfondis à travers une exploration minutieuse de l'iconographie, des témoignages et une structure narrative complexe qui captivent le lecteur sans l'accabler. Les compétences de Teresa en tant que scénariste et dessinatrice sont pleinement mises en valeur dans cette bande dessinée réfléchie et captivante. Un contrat pour un second tome, qui paraîtra fin 2025, a déjà été signé, donc les fans devront être patients, mais il y a encore plus à venir! Une interview avec cette auteure espagnole de bande dessinée est également prévue. Comme d'habitude, nous offrons chez Stripweb un magnifique ex libris qui accompagne cette bande dessinée. Pour permettre à nos clients de découvrir cette auteure exceptionnelle et son style de dessin, nous offrons un ex libris en noir et blanc gratuit avec chaque commande. Laissez-vous séduire par ce magnifique travail artistique et convainquez-vous de la qualité chez Stripweb, où vous obtenez plus de plaisir de bande dessinée pour moins d'argent!

Contrapaso